Peinture et Cinéma : Joanna Niedorezo

Joanna Niedorezo

Sortie du film « l’Outremangeur » le 16 juillet 2003

Exposition des peintures du film du 16 au 31 juillet 2003

 

 

Peinture et Cinéma

Du 16 au 31 juillet, Joanna Niedorezo expose à la Galerie Mireille Bathut d’Haussy les peintures qu’elle a réalisées pour le film  « L’Outremangeur » de Thierry Binisti, adaptation de la bande dessinée de Tonino Benacquista et de Jacques Ferrandez, qui sort le 16 juillet sur 250 écrans.

« L’Outremangeur » relate la passion de Selena, commissaire de police (Eric Cantona) pour une jeune femme peintre, Elsa (Rachida Brakni) soupçonnée de meurtre. Une chance unique de découvrir en même temps le travail cinématographique d’un jeune réalisateur et celui d’une artiste très prometteuse.

« Choisir un peintre…pour un film. La rencontre avec la peinture de Joanna Niedorezo s’est faite au cours de ses différentes expositions. La force qui se dégageait de ses dessins, l’expressivité des corps peints, et leur violence contenue, correspondaient à ce que nous recherchions pour les tableaux d’Elsa dans « l’Outremangeur ». Une jeune femme condamnée au silence, mais dont chacune de ses toiles crie sa souffrance et sa colère… En quelques peintures, Joanna Niedorezo a rendu tous les tourments et toutes les obsessions d’Elsa. »

Thierry Binisti.

Après avoir vu les trois dernières expositions de Joanna, Thierry Binisti lui propose de créer plusieurs tableaux et dessins pour son premier long métrage.

Le défi accepté, Joanna sait que dans le film les scènes d’amour ne seront représentées que par les tableaux. Elle va réaliser quatre grands formats, plusieurs portraits et de nombreuses esquisses, étroitement liés à l’histoire du film. De plus, et par soucis de véracité à l’écran, elle enseignera à Rachida Brakni le maniement du pinceau et du fusain.

            

Ce qui a séduit Joanna dans cette commande très spéciale, c’est l’idée que le cinéma puisse coexister avec les arts plastiques : en un sens, dans la conception et la réalisation du film « L’Outremangeur », bande dessinée, peinture et cinéma se rencontrent et se rendent mutuellement hommage.

« Les scénaristes sont souvent confrontés à un problème simple : comment montrer sans expliquer? Comment effleurer un secret sans le déballer sur la place publique? Comment évoquer le passé sans avoir recours au flash-back ou à la voix off ? Dans le film « L’Outremangeur », il est question d’une liaison inavouable et porteuse de drames. Comment les dialogues auraient-ils pu évoquer cette histoire là sans l’affaiblir ?

Avec ses toiles, Joanna Niedorezo a raconté l’essentiel de cette passion, la violence des amants, la brutalité des corps, la culpabilité jusqu’au remords. Pour l’enquêteur du film, et pour le spectateur dans la salle, ces toiles deviennent par elles-mêmes des ‘pièces à conviction’ qui en diront bien plus long qu’un rapport de police ou une interminable scène explicative. Il fallait de surcroît, une peinture qui ‘résiste’ au grand écran, qui s’impose, et celle de Joanna Niedorezo reste toujours lisible, à la fois crue et sensuelle, et participe désormais à l’imaginaire du film. »

Tonino Benacquista.

Joanna Niedorezo

 

Née dans une petite ville du nord de la Pologne, Joanna gardera toujours en elle l’héritage intellectuel de sa famille. Un de ses frères est sculpteur, l’autre est musicien, et sa mère férue d’histoire tient une bibliothèque publique où Joanna passe son enfance. Elle fait ses études à l’Université de Poznan où elle obtient une maîtrise de littérature française.

Joanna s’installe à Paris en 1986. Elle continue ses études à la Sorbonne. Pour être indépendante, elle travaille comme mannequin chez Chanel, Paco Rabanne et Yves Saint Laurent. Son métier la fait voyager et lui permet de découvrir les musées du monde entier. Ceci va avoir une grande influence sur son travail actuel. En effet, on retrouve dans ses dessins et peintures une fascination pour la beauté du corps et son intense sensualité.

En 1991, Joanna arrête le mannequinat et s’inscrit en histoire de l’art à l’Ecole du Louvre. Trois années d’études comblent sa passion pour l’art et l’amènent, quelques années plus tard, à se lancer dans sa propre création artistique. Elle pratique le dessin dans l’atelier de Ben Ami Koller et s’exercera par la suite en peinture à l’Ecole des Beaux-Arts avec Gilles Marray.

Elle commence à exposer ses œuvres sur papier, en 2000. Son style très expressif est basé sur le travail de nus et de portraits. Fusain, pastel, gouache, acrylique : les techniques restent simples, les dessins très dépouillés et les peintures sommaires. Ses lignes sont bousculées, jetées et sans repentirs. Il émane de sa façon violente et spontanée de dessiner une grande force d’expression et une beauté sensuelle qui va beaucoup intéresser Thierry Binisti pour son film « L’Outremangeur ».

Relation presse : Dorothée Carré 06 60 04 77 82, Marie Nourry 06 63 01 94 16

Renseignements pratiques

JOANNA NIEDOREZO

Exposition du 16 au 31 juillet 2003

Vernissage : mercredi 16 juillet 2003 de 17 à 21 heures

Peintures du film « L’Outremangeur » et œuvres récentes

Galerie Mireille Bathut d’Haussy

5, rue de l’Arbalète, 75005 Paris

tél./fax : 01 43 37 81 02 - Email : contact@ecarts-galeriembh.com

Ouvert du mardi au samedi de 11h à 13h et de 17h à 20h, Le dimanche de 10h à 14 h

Accès : angle rue Mouffetard, métro Censier, parking des Patriarches